GIC – Groupe d’Intervention Chorégraphique

Création 2017

Le Groupe d’Intervention Chorégraphique est une commande chorégraphique passée aux danseurs du Ballet Urbain Rêvolution dans le but de se réapproprier les codes de la rue, cette matrice de la création hip hop.
Destiné à être joué à l’extérieur comme à l’intérieur, dans des espaces où rien n’est pensé pour accueillir ou voir un acte artistique, le GIC représente une envie de bousculer l’espace public et ses passants.
Un dialogue des corps qui interpelle, sublime et relève les spécificités de notre patrimoine naturel et bâti.
Un langage qui tourne et détourne, dessine ou amplifie les regards sur notre environnement quotidien.
Dans un parc, un jardin, sur un mur, un marché, dans la rue, sur une place, les artistes s’approprient les espaces dans une relation très intime avec le spectateur.
L’environnement devient un personnage scénographique qui accompagne Anthony Egéa et son escouade de danseurs dans une flânerie rythmée par les vibrations des corps…

Mentions obligatoires

Direction artistique : Anthony Egéa

Chorégraphie : Anthony Egéa

Musique : Yvan Talbot, Philippe Pham Van Tham // Bonobo, Simon Green // Johan Skugge, Jukka Rintamäki // Trentemoller

Costumes : Roxana Ghita

Distribution : Antoine Bouiges
Simon Dimouro
Anthony Egéa
Manuel Guillaud
Jérôme Luca
Maxim Thach
Aurélien Vaudey

Production : Compagnie Rêvolution

Partenaires : Conseil Général de la Gironde
Ville de Bordeaux
Région Nouvelle-Aquitaine
DRAC Aquitaine
Ville d’Eysines