Accueil principal

.

Rêvolution recherche l’émotion qui habite et entoure le mouvement, le cri des corps et le choc des cultures.
Rêvolution c’est des spectacles, une formation professionnelle, une école des danses, de la médiation, des événements. Rêvolution c’est de l’audace, de la diversité, de la transmission et un engagement. Rêvolution c’est un face à face avec la danse, la rage et nos émotions.
Dans toutes ses activités, la compagnie cherche à provoquer un questionnement, une réaction, une émotion.

C’est en 1991 que sont posés les jalons de la Compagnie Rêvolution Dance, initialement imaginée sous la forme d’un collectif de jeunes artistes. En animant cet espace de rencontres et de partage où les influences de chacun se croisent et se nourrissent mutuellement, les jeunes artistes revendiquent un décloisonnement du champ chorégraphique.

Au fil des années, leurs identités artistiques voyagent, s’enrichissent, se singularisent et tout naturellement leurs convergences artistiques diminuent. A partir de 2001, le collectif devient une compagnie, portant dorénavant la seule signature d’Anthony Egéa. L’année qui suit, la compagnie ouvre les portes de la première formation professionnelle pour des interprètes hip hop en France.

Enthousiaste et dévouée, son équipe pédagogique fera gagner peu à peu une solide assise de la formation au niveau local, puis régional et enfin national. L’activité du centre de formation s’intensifie très rapidement et le répertoire de la compagnie s’étoffe, avec des propositions artistiques qui abordent des sujets dits de “société”, comme la place de la femme dans le hip hop (AmazonesSoli 2), le métissage des esthétiques (TryptiqueUrban BalletClash), des cultures (Rage) ou encore des arts (Les Forains, Anima).

Le fourmillement incessant d’idées d’Anthony Egéa pousse la compagnie à se réinventer continuellement, et invite le public à traverser de nouvelles passerelles entre les esthétiques. Elle surprend par l’ouverture de ses repères chorégraphiques, dans une recherche continue d’harmonie, entre symétrie et déséquilibre, douceur et urgence, continuité et modernité…


Portrait d'Anthony Égéa, chorégraphe de la compagnie Rêvolution

En 1984, Anthony Égéa découvre la danse hip-hop. Sensibilisé à de nombreuses techniques, il parfait sa formation à l’École Supérieure Rosella Hightower de Cannes grâce à l’obtention de la bourse chorégraphique du Ministère de la Culture en 1996. Une année plus tard, il est également lauréat de la bourse Lavoisier du Ministère des Affaires Étrangères qui lui permettra de suivre une formation au Dance Theater d’Alvin Ailey à New York.

En 2001, avec la création de Tryptique, et en 2003, avec la création d’Amazones, Anthony Égéa concourt à ouvrir la danse hip-hop vers de nouvelles voies.

Ces créations seront pour lui l’occasion de montrer au public que le hip-hop ne se cantonne pas aux stéréotypes de genre et d’esthétique. Doué d’un esprit subversif, il crée Soli en 2005 et Urban Ballet en 2008, créations qui assoiront l’identité de la compagnie Rêvolution.

En 2010, il écrit la pièce Tétris pour le Ballet de l’Opéra National de Bordeaux et en 2011 le spectacle Middle pour le Beijing Dance Theater. Suivront Clash, révélant une esthétique plus contemporaine en 2009 et Rage, un travelling sur une Afrique contemporaine, en 2012.

En 2013, il s’adresse aux plus jeunes en proposant une lecture revisitée du Magicien d’Oz et en 2014 il met sur scène les délices et les délires du clubbing avec Bliss. Avec KreuZ en 2016, il soutient l’émergence d’un chorégraphe comorien, en adoucissant l’urgence et l’instinctivité du krump sur scène, et cette même année il répond avec fantaisie et enthousiasme à la demande de l’Opéra de Limoges de remettre au goût du jour Les Forains d’Henri Sauguet.

Aussi a-t-il choisi les voies de la transformation, pour au fil des pièces et des projets remettre en question le mouvement en développant des formes hybrides, qui s’écartent des conventions et des attendus. Habité par la fulgurance de l’instable et de l’inconnu, Anthony Égéa se livre incessamment à de nouvelles expériences.

.